« 8 ème Apéro Géomatique & Innovation » 16 mai 2017 | « Journée OPenIG » 17 mai 2017

Le mois de mai 2017, a été marqué par deux événements. Sogefi a co-organisé avec Afigeo, le premier événement intitulé « 8e  Apéro Géomatique & innovation », et participait au deuxième « Journée OPenIG ». Tous deux sont détaillés dans notre article, rédigé par Géraud Bezard-Falgas, stagiaire marketing

 

 

Le mardi 16 mai 2017, le 8e Apéro Géomatique & Innovation a réuni une cinquantaine de participants autour de l’AFIGEO et de SOGEFI, à La Cantine Toulouse. Le thème de la soirée était consacré au « pouvoir de l’image associé à la donnée » ou comment, à partir de visuels tels que la photo, la vidéo ou l’imagerie spatiale, exploiter au mieux  la donnée géographique pour anticiper la gestion des risques, améliorer la compétitivité d’un territoire, fournir des indicateurs pour décider des futurs aménagements du territoire.

Dans un premier temps, l’événement a débuté par une présentation des entreprises co-organisatrices Mathilde de Sulzer Wart pour Sogefi et Jean-Yves Garinet pour l’AFIGEO. Ensuite, quatre intervenants ont exposé leurs recherches en lien avec le sujet du jour :

  • Vincent ROBBE (Sogefi)  « Relevés des équipements D.F.C.I : méthodologie et outils ; cas du SDIS de l’Aveyron » 

Au regard de l’insuffisance des données en matière de défense des forêts contre les incendies (DFCI), le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de l’Aveyron a mandaté SOGEFI pour créer et gérer une base de données des équipements de prévention. Du relevé de terrain (environ 1 000 km de pistes concernés) à la plateforme Web TLI (Traitement Levés Imajbox), en passant par une série de traitements manuels et automatiques, SOGEFI propose des outils innovants qui facilitent l’intervention des SDIS au quotidien. Des données bientôt accessibles en toute mobilité, en 3D, sous Mapillary. Télécharger la présentation de Vincent ROBBE

Cabinet spécialisé dans l’accompagnement des collectivités et EPCI à l’identification de sources de financement sur leur territoire, ECOFINANCE s’appuie sur le savoir-faire de SOGEFI en matière de cartographie et d’imagerie. Qu’il s’agisse de fiscalité liée à l’habitation (taxe d’habitation ou taxe foncière) ou de taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE), les images (photos, vidéos) associées à la cartographie permettent aux collectivités de recenser d’innombrables données – décrites avec précision, géolocalisées – sur leurs équipements urbains : voirie, éclairage public, signalétique, arrêts de bus, espaces verts, etc. Autant d’informations qui aident la collectivité à taxer plus équitablement le domaine public, à lutter contre la pollution visuelle… et, in fine, à mener à bien sa politique publique. Télécharger la présentation de Paul ANTOINE-DOMINIQUE

  • David Convers (Aerospace Valley) « Le panorama de données satellitaires et nouvelles tendances : des opportunités pour le développement de nouveaux services » 

Le Booster Nova, incubateur du pôle de compétitivité Aerospace Valley, vise « l’émergence de services et de start-up ambitieuses à vocation mondiale, tirant parti de savoir-faire régionaux exclusifs dans les domaines des applications spatiales, du numérique et de l’Internet des objets ». Dans le domaine du spatial, le Booster Nova finance des projets développés à partir de données d’origine satellitaire pour la navigation / positionnement, les télécommunications ou l’observation de la Terre.  A ce titre, il lance régulièrement des challenges et des appels à projets avec des financements intéressants à la clé. Télécharger la présentation de David CONVERS

  • Dominique Hebrard (Cerema« Définir des indicateurs territoriaux pour l’aménagement urbain grâce à l’imagerie spatiale »

Grâce à l’imagerie spatiale THRS (Très Haute Résolution Stéréo), le CEREMA  a défini une batterie d’indicateurs territoriaux pour l’aménagement urbain. L’objectif ? Apporter une information complémentaire, prête à l’emploi pour les décideurs et aménageurs, qui prenne en compte l’ensemble des enjeux urbains (aménagement du territoire, mobilité et transport, gestion des risques, etc.) et basée sur les nouvelles technologies spatiales (satellites Pléiades THRS, avec une précision de 50 cm, en 3D). A ce stade, une trentaine d’indicateurs sont disponibles. Ils sont liés à la densité urbaine (ex. : évaluation du potentiel de densification), à l’occupation du sol (ex. : taux et hauteur de la végétation), à la mobilité (ex. : comportements de mobilité au regard de la densité de la population). Télécharger la présentation de Dominique HEBRARD

Dans un second temps, l’événement a laissé place à l’apéro-networking. L’ensemble des 50 professionnels présents de la géomatique ont pu partager et échanger sur le thème de la soirée. D’ailleurs, des animations by Sogefi telles que le « Sogequizz » ont égayée la soirée !

 

 

***

 

La journée professionnelle du 17 mai 2017 intitulée « Journée OPenIG », a eu lieu à l’hôtel de région de Toulouse, dont nous étions partenaire. Cet événement était consacré à l’Opendata à l’heure de la république numérique, loi du 7 octobre 2016. « Cette loi a pour objectif de favoriser la libération des données géographiques dans le cadre du service public. Aujourd’hui, il y a donc un réel enjeu de standardisation des jeux de données afin de pouvoir les rendre réutilisables car la transparence des data permet aux citoyens une nouvelle appropriation ». Mon territoire, présenté par SOGEFI lors de cet événement, est une illustration de la valorisation de l’Opendata au service de tous !

 

 

BACK