Conseils

19/10/2022
Modifié le 31/10/2022

5 bonnes raisons d’équiper sa collectivité d’un logiciel de gestion des voies

Votre collectivité n’a pas encore adopté d’outil de gestion des voies ? Découvrez pourquoi sauter le pas.

Pour assurer une gestion efficace de leur patrimoine routier, les collectivités peuvent s’appuyer sur des logiciels de gestion des voies cartographiant les données des réseaux routier. Constitués à partir de leur tableau de classement et des données open data, ces logiciels assurent une consultation simplifiée de données exhaustives et toujours à jour et une gestion quotidienne croisée entre différents acteurs. 

Exemple du logiciel de gestion des voies, Mon Territoire Voirie

  • Pour avoir des informations toujours à jour de ses voies

Le logiciel voirie, donne un état précis des voies du territoire. Basé sur le tableau de classement et sur un diagnostic technique et administratif incluant parfois le relevé vidéo, il renseigne ses utilisateurs sur les voies, leur longueur, l'état de leur revêtement, l'état de leur structure mais également le mobilier urbain, le marquage au sol, la signalétique, etc.

Ce référentiel est mis simplement à jour, en temps réel, par tous les contributeurs concernés qui n'ont pas besoin de formation technique pour la mise à jour des données du logiciel. 

  • Pour gérer les voies depuis le bureau ou depuis le terrain

La cartographie donne vie à la donnée brute pour avoir en un coup d'œil le réseau routier complet. Cette donnée est mise à jour en temps réel depuis le bureau comme le terrain et assure aux Directeurs Généraux des Services (DGS), techniciens ou agents de voirie, une information fiable, car à jour.

Mon Territoire Voirie, grâce à sa version mobile, permet d'avoir les informations sur le terrain, et de faire remonter en temps réel des informations géo-localisées au bureau. L'information d'un élément manquant ou abimé, est vite remonté et géré.  

  • Pour assurer la bonne collaboration entre services et la transmission des savoirs

Les maires, les élus, les Directeurs Généraux des Services, comme les techniciens basent leurs décisions et activités quotidiennes sur un logiciel consolidant les informations collectées de toute part. 

Au delà de la collaboration entre services, s'équiper d'un outil de gestion du patrimoine routier, permet d'éviter qu'un seul ou quelques techniciens voirie seulement aient la connaissance du terrain. Cet outil devient la mémoire, base de connaissance évolutive des voies. Il assure la bonne transmission des informations pour plus facilement remplacer les départs au sein du service voirie de la collectivité équipée. 

  • Pour mieux planifier et gérer vos travaux

Les outils de gestion des voies vous assurent de garder une main complète sur votre prospective de travaux et un oeil sur ceux en cours et déjà réalisés. La carto est un bon support à cette connaissance. 

Les logiciels de gestion des voies vous permettent d’avoir une vision de la prospective travaux. Vous déterminez les états des portions de voies et le budget travaux. Grâce à un algorithme poussé, vous obtenez une liste de travaux à entreprendre en restant conforme au budget défini. Voyez en un coup d'oeil les travaux triés par ordre d'urgence au regard du niveau de criticité de l'état de vos chaussées.

  • Pour obtenir les bonnes dotations budgetaires de l'État

La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) est l'aide financière fournie par l'état aux collectivités pour la gestion des responsabilités qui incombent les collectivités (urbanisme, développement économique, voirie…). Elle permet donc en partie le financement de l'entretien et la rénovation du patrimoine routier. Les collectivités se doivent donc d'en faire un bon inventaire pour que le linéaire du patrimoine voirie, dont elles ont la charge, soit exhaustif et que la dotation qui en découle soit juste.

Allons plus loin sur votre gestion des voies 

Vous souhaitez en savoir plus sur tous les applicatifs couverts par le logiciel Mon Territoire Voirie ? Rendez-vous sur cette page ou visionnez ce webinaire de 40 minutes sur la voirie. 

Pour en savoir plus, contactez-nous.